Article

Lecture et prières à la veillée de prières pour la paix le 3 mars à la Cathédrale de Chartres

https://etoileduberger.org/wp-content/uploads/2020/03/saint-jean-marie-vianney-1000x500-1.jpg Lecture et prières à la veillée de prières pour la paix le 3 mars à la Cathédrale de Chartres

L’amour de Dieu est infini

À présent, il y a si peu de foi dans le monde que l’on espère trop, ou que l’on désespère. Il y en a qui disent : « J’ai trop fait de mal, le Bon Dieu ne peut pas me pardonner. » Mes enfants, c’est un gros blasphème ; c’est mettre une borne à la Miséricorde de Dieu et elle n’en a point : elle est infinie. Vous auriez fait autant de mal qu’il en faut pour perdre une paroisse, si vous vous confessez, si vous êtes fâché d’avoir fait ce mal et que vous ne vouliez plus le refaire, le Bon Dieu vous l’a pardonné. Notre Seigneur est comme une mère qui porte son enfant sur ses bras. Cet enfant est méchant : il donne des coups de pieds à sa mère, il la mord, il l’égratigne ; mais la mère n’y fait pas seulement attention ; elle sait que si elle le lâche, il tombera, il ne pourra pas marcher seul. (…) Voilà comment est Notre Seigneur (…). Il endure tous nos mauvais traitements ; Il supporte toutes nos arrogances ; Il nous pardonne toutes nos sottises ; Il a pitié de nous malgré nous. Le Bon Dieu est aussi prompt à nous accorder notre pardon, quand nous Le lui demandons, qu’une mère est prompte à retirer son enfant du feu.

Saint Jean-Marie Vianney (1786-1859)

prêtre, curé d’Ars

Pensées choisies du saint Curé d’Ars (J. Frossard, Éds Tequi 2007, p. 80-82, rev.)

 

https://etoileduberger.org/wp-content/uploads/2016/01/Grotte-de-la-Sainte-Baume.jpg Confirmation d’inscription

Prières pour la paix

 

Seigneur,

Nous vous confions nos petits frères et sœurs sans abris qui souffrent de maladie grave et de séparation de leur famille. Ils meurent souvent sans espoir et sans recevoir aucun amour. Ouvre nos cœurs pour qu’on puisse avoir de courage d’aller vers eux et de leur tendre la main comme ton Fils Jésus Christ était venu vers nous pour nous révéler Ta Miséricorde divine dans sa compassion. Aide-nous à apprendre à suivre ton chemin de croix dans nos compassion envers nos frères et sœurs sans-abris non seulement pendant cette période de Carême mais aussi dans notre vie quotidienne pour toujours.

 

Seigneur,

Il y a en ce moment une épidémie qui ravage le monde entier et nous n’avons pas le moyen de la faire reculer et disparaître pour protéger nos proches. Aide-nous a trouver une remède efficace et protège les pays gravement touchés comme la Chine, la Corée, L’Italie et l’Iran. Nous te confions tous les médecins, les infirmières et leurs assistants dans leur soin des malades. Donne-leur Ta force d’amour pour que Ton amour gagne sur cette attaque du mal et que la discrimination raciste concernant cette épidémie ne remplace pas la fraternité dans l’humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.