veillee-paix-chartres Accueil

Ecrivain, Photographe, Artiste
Ph. D. Art et Archéologie, université de Paris-Sorbonne, Paris IV
Ancien directeur de l’institut Ars & Locus à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris
Ancien directeur du musée Ungno Lee à Séoul en Corée du Sud

 

Expositions

2000 Montagne renversée, Seoul Art Center, Séoul, Corée du Sud
2004 Espace : Tension et Structure, CAMAC Art Center, Marnay-sur-Seine, France
2006 Le Spectre des jardins, Fondation Coubertin, Saint-Rémy-les-Chevreuse, France
2008 L’Arbre des miroirs, Château de Belleville, Gif-sur-Yvette, France
2009 L’Ouest d’Eden, Galerie CBL, Séoul, Corée du Sud
2017 Au bout du voyage, Galerie Etienne de Causans, Paris, France

Prix

2000 Grand Prix Goam, Séoul, Corée du Sud
2002 Grand Prix Goam Atelier, Séoul, Corée du Sud

Publications

2001 Bouddha souriant sur l’escalier du musée du Louvre, West Sea books Publishing Co., Séoul
2001 Les jardins, vases des paysages, West Sea books Publishing Co., Séoul
2002 Ungno Lee et Roland Barthes, Ungno Lee museum, Séoul
2002 Ungno Lee et les porcelaines de Sevres, Ungno Lee museum, Séoul
2002 Les saveurs de l’art des jardins coréens, Land Plus Art Institute, Ilsan
2002 Le musée renversé, Yedam Publishing Co., Séoul
2004 L’amour dans les tableaux européens, Yedam Publishing Co., Séoul
2009 Une journée chaleureuse, West Sea Books Publishing Co., Séoul
2009 La route vers Twin Peaks, West Sea Books Publishing Co., Séoul
2010 Derrière la toile, Igaseo Publishing Co., Séoul
2010 Nirvana, Nunbit Publishing Co., Séoul
2011 Paris, ville de l’art et du romantisme, Hakgoje Publishing Co., Séoul
2012 Sur la route de Picasso, Erdia Publishing Co., Séoul
2016 S’élever comme une étoile, Editions Etoile du Berger, Paris

 

img-arbre-de-vie Eden Jung-Wook ParkLes photographies d’Eden Jung-Wook Park ont été publiées en 2009 sous le titre de « Nirvana » par la maison d’édition Noonbit, spécialisée dans les collections de livre d’art photographique. Eden Jung-Wook Park a gagné le Prix Goam Atelier, organisé par le musée Ungno Lee à Séoul en 2002.

Il a participé à une exposition internationale de la Fondation Coubertin en tant qu’artiste invité d’honneur et organisateur en 2006, un événement commémorant le 120ème anniversaire de la relation diplomatique entre la France et la Corée du Sud.

Ses photos sont reconnues par plusieurs grands collectionneurs, y compris Lippo Group à Hong Kong, Christian Duvernois Landscape/Studio à New York, etc. Il a dirigé un projet artistique Ars & Locus à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris entre 2002 et 2012.

Son travail était de trouver un nouveau genre d’art synthétique entre l’art de paysage, la peinture et l’art photographique. Son thème était cohérent dans ce sens depuis sa première exposition à Seoul Art Center en 2000. Il a collaboré avec Jean-Charles Pigeau, Jean-Paul Agosti, Ian Hamilton Finlay dans ce projet Ars & Locus, un travail qui a donné deux expositions internationales dans le centre CAMAC et dans la Fondation Coubertin. Les thèmes et le parcours de son travail méritent une reconnaissance par son originalité artistique et en particulier par sa nature synthétique, inspirée de quelque spiritualité coréenne et à travers son interprétation artistique d’un rapport singulier entre l’homme et l’espace.

 

Exposition Mai, 2017 : Au bout du voyage, Galerie Etienne de Causans, 25 rue de Seine, Paris

Quatre études différentes sont réalisées au cours d’approfondissement avec le thème général de « Au bout du voyage ». Le mot « bout » et « voyage » sont les deux clés de cohérence esthétique des photos que je réalise. L’art est ici dans la recherche pure du sens de la vie chez les êtres humains.

27 photographies au bout du voyage à travers la France, l’Italie, l’Espagne et les États-Unis : «Petit déjeuner avec Truman Capote» qui évoque le film, « The Breakfast in Tiffany’s » dans le paysage urbain de la 5ème avenue de New York, «Picasso à Barcelone» qui raconte un soir mélancolique dans la rue d’Avignon à Barcelone, «Une rencontre à Monte-Sant’Angelo» qui résume un épisode mythique de dialogue avec l’Archange Saint Michel sur la colline de Gargano en Italie… Les photos sont sélectionnées et travaillées sur les 20,345 photographies RAW au bout du voyage à travers le monde. Le thème général du travail photographique s’est concentré sur une tension artistique entre les éléments spirituels et les éléments physiques dans l’espace humain.

« Le comportement humain par rapport à des espaces spécifiques, transformés spirituellement ou socialisés physiquement, m’intéresse. Il crée une ambiance très énigmatique, quelques fois aussi physique, mais en même temps suffisamment métaphysique comme celle de la nature imaginaire et divine. Cela se résume en définitive par un certain « paysage » étrange dans la conscience humaine. Un paysage ultime apparaît dans le souvenir au bout du voyage, d’où vient le thème de mes œuvres photographiques. » – Eden Jung-Wook Park

Si vous êtes intéréssé par la collection de ses oeuvres, son livre ou par des cours de dessin dans la paroisse Ste Thérèse à Chartres, n’hésitez pas à contactez Eden : edenpark@etoileduberger.org