Article

ABANDONNEZ LA NAÏVETÉ, LA SOTTISE

naivete ABANDONNEZ LA NAÏVETÉ, LA SOTTISE

 

01 La Sagesse a bâti sa maison, elle a taillé sept colonnes.
02 Elle a tué ses bêtes, et préparé son vin, puis a dressé la table.
03 Elle a envoyé ses servantes, elle appelle sur les hauteurs de la cité :
04 « Vous, étourdis, passez par ici ! » À qui manque de bon sens, elle dit :
05 « Venez, mangez de mon pain, buvez le vin que j’ai préparé.
06 Quittez l’étourderie et vous vivrez, prenez le chemin de l’intelligence. » [
07 Qui corrige l’insolent ne reçoit que mépris, qui reprend le méchant s’en trouve sali.
08 Ne reprends pas l’insolent, il va te haïr ; reprends le sage, il t’aimera.
09 Si tu donnes au sage, il devient plus sage ; si tu instruis le juste, il progresse encore.]
10 La sagesse commence avec la crainte du Seigneur, connaître le Dieu saint, voilà l’intelligence !
11 – « Par moi, se multiplient tes jours et s’augmentent les années de ta vie. »
12 Si tu es sage, c’est pour toi que tu es sage ; si tu fais l’insolent, toi seul en pâtiras.
13 Dame Folie fait du tapage ; c’est une étourdie qui ne connaît rien.
14 Assise à la porte de sa maison, elle trône sur les hauteurs de la cité
15 pour appeler les passants qui vont droit leur chemin :
16 « Vous, étourdis, passez par ici ! » À qui manque de bon sens, elle dit :
17 « Bien douce est l’eau qu’on a volée, savoureux, le pain pris en secret ! »
18 Et lui ne sait pas que des Ombres sont là, que ses invités descendent au séjour des morts.

  • (PR 9, 1-18)

Amen,

Eden

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *