L’Étoile du berger  donne la parole, chaque mois, à des témoins chrétiens de tous horizons. Une messe suit le temps de prière. Après cela, un apéro convivial est offert pour échanger tous ensemble. Un weekend bénévolat pour aider les plus démunis sont aussi dans le programme chaque mois en collaboration avec la paroisse de l’église Madeleine à Pairs. Nous organisons aussi le 3 de chaque mois une veillée de prière pour la Paix en France et dans le monde à Chartres.

Eden Jung-Wook Park, fondateur du groupe de prière L’Etoile du Berger, était l’invité de l’émission « Un Coeur qui écoute » présentée par Cyril Lepeigneux sur la chaîne KTO, diffusée le 12 mai 2017, veille du centenaire des apparitions de Fatima. Il témoigne de la façon dont il a rencontré le Christ, comment toute sa famille s´est convertie au même moment en Corée du sud et raconte ce que cette conversion a changé dans sa vie tournée vers l’écriture et les arts. Il explique aussi l’importance de la charité et de la paix dans sa mission.

S’élever comme une étoile
Eden Jung-Wook Park

Récit autobiographique de la conversion, le pèlerinage vers le pardon et vers la vocation. Éditions Étoile du Berger, 2016. Commandez le livre sur www.amazon.fr

book3 Accueil

Actualités / Septembre-Octobre 2017

  •  Une veillée de prière pour la Paix en France et dans le monde aura lieu vendredi 3 novembre dans la chapelle Sainte Thérèse à Chartres. Cette veillée de prière sera régulière pour le 3 de chaque mois à Chartres. Il y aura des temps de prières pour la Paix, lecture et adoration du Saint Sacrement chaque fois à la veillée. Nous allons prendre l’initiative pour que le monde entier puisse prier ensemble pour la Paix le même jour, le 3 de chaque mois à l’église. Venez nous soutenir dans la prière pour la Paix en France et dans le monde.
  • Le pèlerinage sur la route de Saint Martin est prévu début novembre. Le programme sera annoncé à la prochaine réunion.

Témoignage du mois

Le père Jacques Pottier, « Padre Pio, témoin de l’amour de Jésus »

WIN_20170930_18_10_16_Pro Père Jacques Pottier, « Padre Pio, témoin de l’amour de Jésus
Le témoignage du père Pottier le 30 septembre à Adveniat

 

Le père Jacques Pottier, chanoine de la cathédrale de Chartres était venu témoigner sur Padre Pio qu’il a servi pour la messe dans sa jeunesse. Nous avons essayé deux enregistrements simultanés, mais rien n’a été enregistré. C’était vraiment étrange, car tout était normal pour l’enregistrement.

Le moment de témoignage et la vénération étaient d’une rare  intensité. Nous avons eu beaucoup de chance de pouvoir écouter les épisodes inédites en détail des confesseurs qui ont connu le Padre Pio, celle de sa vie quotidienne. Nous avons pu nous rapprocher le plus prés de son corps par la vénération. Ce serait probablement une fois dans la vie que nous puissions le sentir si réel et si proche. La messe présidée par le père Jacques Pottier  était un moment très émouvant et l’Esprit Saint était avec nous.

Nous allons demander le résumé du témoignage au père Pottier et nous allons le mettre sur le site dès qu’il sera disponible.


 

  Lecture du jour

Un seul évêque, une seule eucharistie

St-ignace-theophore Un seul évêque, une seule eucharistieIgnace, appelé aussi Théophore (Porte-Dieu), à l’Église de Dieu le Père et du Seigneur Jésus Christ, à Philadelphie, en Asie mineure. Cette Église a obtenu de Dieu miséricorde et a été affermie par lui dans la concorde ; elle exulte dans la passion de notre Seigneur sans pouvoir en être séparée et, par grande miséricorde, elle est pleinement convaincue de sa résurrection. Cette Église, je la salue dans le sang de Jésus Christ. Elle est ma joie éternelle et constante, surtout si ses fidèles restent unis à l’évêque, à ses prêtres et aux diacres qui l’accompagnent, qui ont été désignés selon la pensée de Jésus Christ, affermis et fortifiés selon sa propre volonté par son Esprit Saint.

Cet évêque de Philadelphie, je le sais, n’a pas obtenu de lui-même son ministère au service de la communauté, ni des hommes, ni par vaine gloire, mais par la charité de Dieu le Père et du Seigneur Jésus Christ. Je suis frappé de sa sérénité : par son silence, il a plus de force que les diseurs de rien. Il est harmonisé aux commandements comme la cithare est harmonisée à ses cordes. C’est pourquoi mon âme le félicite de ses sentiments envers Dieu, dont je sais qu’ils sont vertueux et parfaits, de sa fermeté et de sa douceur, qui sont parfaitement conformes à la sérénité du Dieu vivant.

Aussi, vous qui êtes enfants de la lumière de vérité, fuyez les divisions et les doctrines mauvaises : là où est votre berger, suivez-le, puisque vous êtes ses brebis.

Tous ceux qui appartiennent à Dieu et à Jésus Christ, ceux-là sont avec l’évêque ; tous ceux qui se repentiront et reviendront à l’unité, ceux-là aussi appartiendront à Dieu pour vivre selon Jésus Christ. Ne vous y trompez pas, mes frères : si quelqu’un suit un auteur de division, il n’héritera pas le royaume de Dieu ; si quelqu’un se conduit selon une doctrine étrangère celui-là ne s’accorde pas avec la passion du Christ.

Ayez donc soin de ne participer qu’à une seule Eucharistie ; car il n’y a qu’une seule chair de notre Seigneur Jésus Christ, et une seule coupe pour nous unir à son sang, un seul autel comme un seul évêque, avec le presbytérium et les diacres, mes compagnons de service ; ainsi, tout ce que vous faites, faites-le selon Dieu.

Mes frères, je déborde d’amour pour vous, et c’est dans la joie la plus grande que je cherche à vous affermir, non pas moi, mais Jésus Christ. Enchaîné pour lui, je crains davantage, en pensant que je suis encore imparfait. Mais votre prière me rendra parfait pour Dieu, afin que j’obtienne l’héritage qui m’est attribué par miséricorde, en me réfugiant dans le salut annoncé par l’Évangile comme dans la chair de Jésus Christ, et auprès des Apôtres comme dans le presbytérium de l’Église.

– LETTRE DE SAINT IGNACE D’ANTIOCHE AUX PHILADELPHIENS